Votre panier est vide  Votre compte

airsoft directive 91/477/CEE

L'airsoft en europe et la modification de la directive 91/477/CEE Quid

Chers Airsofteurs,

 

Comme vous avez du le constater via les différents postes publiés, il y a eu fin novembre une proposition de modification de la directive 91/477/CEE qui a été proposée le 18 novembre 2015 et à été rejetée lors du vote le 20 novembre 2015.

 

Cependant, beaucoup de questions sont en suspens et peu de réponses ont été fournies jusqu'à présent.

en date de ce samedi 5 décembre une réunion s’est tenue rassemblant différents intervenants au niveau belge, notamment plusieurs associations liées au tir sportif et aux collectionneurs qui ont été également visés par cette proposition de modification.

 

Ci-dessous quelques questions que vous vous posez probablement et réponses. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous les transmettre, nous y répondrons du mieux possible.

 

Cette proposition de modification est elle toujours d’actualité ?

 

Oui et non, vu sont rejet lors du vote celle-ci est renvoyée auprès de différents comités pour analyse et adaptations.

 

Sommes-nous visés par les éventuelles futures propositions ?

A l’heure actuelle cela est difficile a déterminer, nous ne somme pas principalement visé mais nous sommes plus une cible collatérale.

 

Allons-nous être informés des évolutions ?

 

Oui, il a été convenu lors de la réunion du 5 décembre, de faire des réunions régulières afin de suivre l’évolution des différentes recommandations des comités consultés.

 

Risquons-nous de rester la cible de ces propositions de modifications ?

 

C’est possible mais pas certain.

 

Que va faire la F.B.A. ?

 

Certaines options ont été discutées au cours de la réunion et diverses actions possibles évoquées en fonction des diverses évolutions possible de la situation.

 

Divers projets vont être lancés d’ici quelques jours afin de prendre de l’avance et de préparer les diverses possibilités afin d’intervenir et de tempérer et/ou s’opposer aux décisions liées à l’airsoft.

 

Conclusion : faut-il paniquer ?

 

A l’heure actuelle non, toutefois il ne faut pas perdre de vue ce problème, des mesures doivent être prises et les airsofteurs doivent s’organiser afin de pouvoir le cas échéant se rassembler sous une même bannière afin de pouvoir peser dans la balance lorsque ce dossier reviendra sur le devant de la scène.